Vous êtes ici

Ces applications qui facilitent le stationnement

Les frais de stationnement pèsent de façon croissante sur le coût total de détention de nombreuses flottes. Les politiques visant à réduire le nombre de voitures dans les centres-villes tendent à faire augmenter les prix des places tandis que la dépénalisation des stationnements impayés a paradoxalement entraîné une hausse de leurs coûts de gestion. Dans ce contexte, les acteurs du digital tentent de venir en aide aux gestionnaires de flotte. Les applications se proposant d’optimiser les stationnements se développent en nombre et offrent des services toujours plus complets. Désormais, avec l’application My Fleet Solutions, vous bénéficiez d’un outil vraiment pratique et utile.

 

Ne payez que le temps réellement « stationné » avec PayByPhone

Lorsque la durée d’une intervention n’est pas connue, les conducteurs ont tendance à payer le prix fort pour ne pas avoir à revenir prolonger leur ticket. S’ils optent pour une estimation trop basse et ne le prolongent pas, ils risquent un FPS (Forfait Post-Stationnement). Incluse dans My Fleet Solutions, l’application PayByPhone, disponible dans 160 villes en France leur évite ce dilemme en leur permettant de payer leur stationnement via leur smartphone et de le prolonger à distance une fois que le temps initialement prévu est écoulé. Un compte à rebours accompagné d’alertes les tient informés du temps restant et de la nécessité du prolongement. Un bon moyen de ne payer que le temps réellement consommé tout en évitant des FPS souvent très élevés.

 

Réduisez le temps de stationnement avec My Fleet Solutions

Dans un contexte hostile aux voitures en centre-ville, le temps passé à chercher une place de stationnement représente une part croissante du temps d’intervention. L’application My Fleet Solutions, conçue spécialement pour les conducteurs clients de Fleet Solutions, propose donc un service de localisation des places de parking les plus proches. Parmi les autres services inclus dans cette application, citons la gestion des contrats de location et des réparations, la localisation des prestataires partenaires (stations-services, parkings, réparateurs agréés, etc.) de même que le paiement des places de stationnement via PayByPhone.

 

Évitez les amendes avec cPark

Lancée en 2017 par une start-up bruxelloise, l’application de stationnement cPark a déjà fait beaucoup parler d’elle. Complémentaire à PayByPhone, cPark vise à permettre aux conducteurs d’éviter les amendes de stationnement ou FPS en leur indiquant à chaque heure de la journée les risques de contrôle de la place sur laquelle se trouve leur véhicule et en les alertant en cas de présence d’un agent verbalisateur à proximité. Basée sur un principe communautaire « façon Waze », elle compile les informations reçues et celles fournies par les utilisateurs eux-mêmes. Chaque bénéficiaire du service a donc vocation à participer à son fonctionnement en signalant l’approche d’un agent ou en fournissant les informations relatives aux forfaits post-stationnement donc il a écopé : heure du contrôle, localisation de la place de parking, jour de la semaine, etc. Son efficacité est donc basée sur le nombre de contributeurs : les fondateurs de cPark espèrent ainsi atteindre les 200 000 utilisateurs français après avoir déjà réuni 85 000 conducteurs belges.

La nouvelle réglementation sur les stationnements impayés permettant aux agglomérations de fixer elles-mêmes le montant de leurs FPS, certains stationnements irréguliers coûtent désormais plus de 50€. A l’échelle d’une flotte, cette augmentation des coûts est un enjeu considérable. Après le succès chez les particuliers, il y a fort à parier que ces applications pratiques et économiques sauront séduire les professionnels.